Un selfie pour le Télévie

Aidez la recherche et participez au tĂ©lĂ©vie ! Que ce soit seul, avec vos amis, votre animal de compagnie ou votre famille, peu importe, trouvez un cƓur et photographiez-vous avec.

Pour rappel, un selfie est un autoportrait pris avec un téléphone mobile à bout de bras.

Faites parvenir votre portait Ă  l’adresse selfie@televie.be, les photos seront postĂ©es sur la page Facebook du TĂ©lĂ©vie oĂč vous aurez la possibilitĂ© de les partager afin de rĂ©colter un maximum de « j’aime ». Celui ou celle qui en aura rĂ©coltĂ© le plus aura le privilĂšge d’ĂȘtre invitĂ© dans la « Live Room  » afin de vivre la grande soirĂ©e de clĂŽture du 26 avril depuis les coulisses, comme et avec les stars.

Rejoignez le compte Facebook du télévie

 

Qui est Hoaxbuster, le site qui démonte les rumeurs ?

Un article intĂ©ressant du Monde au sujet d’un site qui permet de dĂ©monter les rumeurs numĂ©riques : et de comprendre entre autres pourquoi ca fait 15 ans que la petite Amy est soi disant mourante d’un cancer et que les coups de fils qu’elle rĂ©clameraient n’y changeront rien, pourquoi y’a aucune chance de gagner des millions Ă  la Loterie Microsoft et pourquoi aucun pays d’Afrique n’abrite de descendant de  multi milliardaire mourant qui a besoin de vous pour rapatrier ses milliards sur votre compte en banque.

Qui est Hoaxbuster, le site qui démonte les rumeurs ?

Qui est Hoaxbuster, le site qui démonte les rumeurs ?.

La 4G n’est pas la solution, mais un complĂ©ment.

Un article de SatMag et un post du Sirti sur Facebook ( voir l’image ) ont attirĂ© mon attention cette semaine : ils dĂ©montrent le coĂ»t exorbitant que coĂ»terait une diffusion radio sur le rĂ©seau 4G ( IP ) par rapport au DAB+ ( RNT ) .

Deux analyses en NorvĂšge et en SuĂšde semblent le dĂ©montrer, et on ne peut que constater que la RNT reste le moyen le plus Ă©conomique et le plus efficace pour la diffusion des programmes dans l’avenir.  En Allemagne, le mĂȘme constat apparaĂźt dans un rapport rĂ©alisĂ© pour le rĂ©gulateur. Mais ca n’est pas le seul constat qu’on peut en faire.

Dans la pratique, j’essaye d’utiliser chaque jour mon tĂ©lĂ©phone pour Ă©couter quelques radios dans ma voiture . Et force est de constater que pour l’utilisateur lambda, c’est encore trĂšs trĂšs compliquĂ© aujourd’hui : il faut tĂ©lĂ©charger des applications sur le smartphone, associer en bluetooth le tĂ©lĂ©phone et le systĂšme audio de la voiture ( quand ca marche du premier coup ) , la 4g n’Ă©tant pas dispo partout il y a des coupures quand on circule ( quoi que, de moins en moins : j’ai pu il y a quelques semaines faire le trajet Douai / Paris via l’A1 sans aucune coupure en Ă©coutant la radio via mon smartphone) , la manipulation pendant la conduite demeure dangereuse et surtout le niveau critique de tĂ©lĂ©chargement autorisĂ© par mon opĂ©rateur est rapidement atteint. Autant d’Ă©lĂ©ments qui ne plaident pas en faveur de l’Ă©coute de la radio par IP aujourd’hui.

Les opĂ©rateurs justement: ils sont en permanence Ă  la recherche de contenus pour valoriser l’abonnement qu’ils nous vendent Ă  nous, clients de la tĂ©lĂ©phonie mobile et de l’internet mobile. Ne serait il pas logique que les opĂ©rateurs de tĂ©lĂ©phonie prennent en charge le coĂ»t de l’opĂ©ration, quitte Ă  le rĂ©percuter Ă  minima et presque de maniĂšre invisible sur l’abonnĂ©, puisqu’ils peuvent disposer d’autant de contenus que ceux que toutes les radios proposent, ce qui est inĂ©vitablement un « plus » pour la vente de leurs produits ? Ne le font ils dĂ©jĂ  pas pour la tĂ©lĂ©vision ?

Oui. Sauf que diffuser du son sur internet est autrement plus simple que de l’image en direct … toutes les radios quasiment disposent aujourd’hui d’un « stream » audio permettant, depuis leur propre site, d’Ă©couter en direct le programme diffusĂ© Ă  un coĂ»t relativement bon marchĂ©.  La tĂ©lĂ©vision, elle, doit faire face Ă  des investissements plus lourds pour pouvoir le faire et est obligĂ©e de s’appuyer sur le concours des opĂ©rateurs pour y parvenir, opĂ©rateurs qui sont devenus autant de « tuyaux » dans lesquels les programmes de tĂ©lĂ©vision s’engouffrent. Il suffit de voir les offres de Free, d’Orange, de Bouygues ou de SFR en la matiĂšre : puisqu’ils fournissent les « tuyaux » , ces tuyaux sont valorisĂ©s et sont devenus autant d’arguments de vente pour les opĂ©rateurs Ă  destination de leurs clients : nous.

Mais pas la radio car cette derniĂšre n’a pas besoin des opĂ©rateurs pour exister en IP, elle se dĂ©brouille sans eux.

Alors bien entendu, on imagine que demain il sera facile d’utiliser le web dans la voiture : cela existe dĂ©jĂ  aujourd’hui, certains autoradios sont Ă©quipĂ©s pour et certaines marques s’en sont d’ailleurs fait une spĂ©cialitĂ©. On imagine qu’il sera simple , via une clĂ© USB par exemple, d’adapter les actuels systĂšmes audio Ă  l’IP.  Mais pourquoi ?

Pour moi, la radio doit rester LE mĂ©dia par excellence accessible Ă  tous et gratuitement. Or, si l’IP suppose un coĂ»t largement supĂ©rieur, qui va payer si ce n’est le client puisque  les opĂ©rateurs de tĂ©lĂ©phonie n’apportent rien aux radios ( et ils ne semblent pas prĂȘts Ă  le faire ) ? Allons nous accepter de payer par « paquets » supplĂ©mentaires pour Ă©couter ce qu’on Ă©coute aujourd’hui en FM puisqu’on a vu que les opĂ©rateurs ET les diffuseurs n’auront qu’un intĂ©rĂȘt limitĂ© les uns pour les autres ? Évidemment non.

Pour toutes ces raisons je pense que l’IP n’est pas la solution mobile pour notre mĂ©dia. C’est un complĂ©ment. Un complĂ©ment actuel Ă  la FM qui nous permet d’Ă©couter partout des programmes que nous ne captons pas dans notre ville, et qui le permettra tout autant lorsque demain la RNT proposera ses multiplexes sur les villes. La RNT enrichira nos contrĂ©es de programmes nationaux rĂ©gionaux et locaux, pĂ©rennisant la bonne santĂ© de ces derniers,  et l’IP nous permettra d’Ă©couter confortablement et Ă  petite dose les programmes qu’on ne pourra pas capter chez nous ainsi que des complĂ©ments sonores qui ne seront pas proposĂ©s par les canaux traditionnels.

Bien sĂ»r, il faudra du temps pour que chacun s’Ă©quipe. Nos voitures ne seront pas tout de suite compatibles, nos installations Ă  domicile non plus,  et il faudra que la FM et la RNT cohabitent pendant de nombreuses annĂ©es. D’autant que je pense sincĂšrement que nos gouvernements ne feront pas Ă  la RNT le cadeau d’une grande campagne publique de sensibilisation Ă  la radio numĂ©rique terrestre Ă  destination du public comme ils ont pu le faire pour la TNT .

Je pense que la FM a encore de beaux jours devant elle. Mais qu’il faut se prĂ©parer inĂ©vitablement Ă  Ă©voluer. Encore faut-il que tous veuillent bien s’accorder…

 

 

Qui fait le malin tombe dans le ravin

 

Un homme fait le malin dans son camion et intimide une conductrice, et l’univers va trĂšs rapidement se charger de venger cette derniĂšre .

Sur cette vidĂ©o, on voit trĂšs clairement le conducteur de ce pick up tenter d’intimider la conductrice de cette voiture, qui n’est pas trĂšs prudente de filmer la scĂšne tout en conduisant. Le camion tente de se rapprocher rĂ©guliĂšrement du pare-choc de la voiture, puis il la dĂ©passe une premiĂšre fois, puis une seconde… le conducteur fera un trĂšs joli geste de la main Ă  destination de la conductrice, avant de perdre le contrĂŽle de son vĂ©hicule

Regardez cette vidéo